La Kinésiologie

Du grec kinêsis (mouvement), étymologiquement « Kinésiologie » signifie étude du mouvement. Elle nous permet donc de « bouger » dans tous les sens du terme, tant sur le plan physique que psychologique, de déceler des blocages, de libérer l’énergie et d’harmoniser l’individu à l’aide du test musculaire. Elle peut aussi être utilisée lors de difficultés d’apprentissage, de douleur, de blessure physique et émotionnelle, de stress, de problème de poids, d’allergie ou d’insatisfaction dus à des schémas répétitifs. De plus, elle permet d’explorer les événements du passé qui peuvent avoir mis en place nos comportements actuels

LE TEST MUSCULAIRE

Le test consiste à placer un muscle dans une position de contraction et d’effectuer un mouvement, de manière à l’amener à l’extension. L’affaiblissement du tonus musculaire indique que la circulation de l’énergie est pertubée. Le but n’est pas de tester la force mais de vérifier si les circuits neurologiques sont connectés ou non. Si la personne gère la situation, le test reste fort ; dans le cas contraire, le muscle ne tient pas. C’est un langage qui nous donne accès à l’information nécessaire pour atteindre l’équilibre dans différents domaines tels que la structure (les os, les muscles…), la biochimie (la nutrition…) et l’émotionnel (stress, peurs…).

Historique

Dans les années 60, George GOODHEART (médecin chiropracteur américain) utilise le test musculaire dans un but thérapeutique en y ajoutant des notions de médecine chinoise, de chiropractie, d’ostéopathie, d’acupuncture et de naturopathie.

Il met en évidence que les processus intérieurs du corps et du système nerveux se répercutent sur l’état fonctionnel des muscles et développe une façon radicalement nouvelle de considérer le muscle : la KINÉSIOLOGIE APPLIQUÉE est née.

Par la suite, son collaborateur John F. THIE crée en 1967 le TOUCH FOR HEALTH, puis d’autres viennent s’intéresser à la Kinésiologie comme Gordon STOKES, Daniel WHITESIDE et Candace CALLAWAY qui créent le THREE IN ONE CONCEPTS, et qui incluent dans la Kinésiologie la notion d’émotion.

Paul DENNISON fait un travail remarquable sur les difficultés d’apprentissage et crée l’ÉDU-KINÉSIOLOGY (Brain Gym®). Bien d’autres encore apportent une pierre à l’édifice, comme Franck MAHONY, Bruce et Joan DEWE ainsi que le docteur Jimmy SCOTT avec son travail sur les allergies.

Accueil | Contact/liens | Admin
© IEK - Site propulsé par Mieux-Etre.org - Graphisme : Christine Baille